Comment payer son hypothèque en 12 ans

J’ai récemment rencontré un couple dans la trentaine qui désirait, comme beaucoup de québécois, payer leur maison plus rapidement. Vous savez comme moi que l’argent est difficilement gagné et qu’après en avoir donné plus du tier en impôts et après avoir payé les différentes factures et les activités des enfants, il n’en reste souvent pas beaucoup pour rembourser son hypothèque plus rapidement.  De plus, il est inquiétant de prendre le peu d’argent qu’on a réussi à mettre de côté pour rembourser son hypothèque. Qu’arriverait-il si un imprévu arrivait ? L’argent serait parti pour de bon et on serait obligé d’emprunter pour payer cet imprévu.

Comble du malheur, on se fait dire d’épargner pour les études postsecondaires des enfants, épargner pour la retraite, cotiser a son REER, cotiser a son CELI et j’en passe.

OUI…..on devrait, mais est-ce vraiment réaliste et possible ?

La réalité, c’est qu’il est difficile, voir impossible, de suivre à la lettre les “bonnes pratiques” de nos finances personnelles. Et, si on ne le fait pas, on arrivera à la retraite avec une maison hypothéquée, peu ou pas d’épargne et des rentes du gouvernement tellement minces qu’on peut s’attendre à passer sa retraite a se bercer sur son balcon.

Que faire alors ? Souvent, on commence par “le gros bon sens” qui est véhiculé par l’establishment. On coupe notre consommation de café sur la route, on négocie nos forfaits de télécom, on mange moins au restaurant, on s’impose finalement cette fameuse austérité.

Vous savez pourtant que votre situation n’est sûrement pas si pire. Avez-vous remarquez les nombreuses publicités des syndics de faillite ces jours-ci??? Ce n’est certainement pas un hasard…..vous avez contactez la banque et leur recommandation a été……laissez-moi deviner……vous devriez payer aux 2 semaines plutôt qu’au mois, vous allez payer bien plus rapidement. WOW, ça ne prend pas des maths fort pour réaliser que payer 26 fois plutôt que 24 dans l’année permet inévitablement de payer plus vite parce que vous payer PLUS. Et ça ne règle pas la situation, vous devez vous serrer la ceinture juste un peu plus.

Et si il existait une solution pour remédier a ce cercle vicieux dont on vous a gardé le secret toutes ces années?!

Vous êtes prêt? Allons y!!

 

Prenons l’exemple typique d’un couple dans la trentaine ayant deux jeunes enfants. Examinons leur situation financière de plus près.

ACTIF

    • Maison d’une valeur de 350 000$;
    • Voiture d’une valeur de 20 000$;
    • REER de 25 000$;
    • Fonds de pension d’une valeur de 150 000$.

PASSIF

    • Hypothèque de 225 000$ coûtant 1 461$ par mois;
    • Prêt auto de 20 000$ coûtant 450$ par mois;
    • Cartes de crédit ayant un solde de 10 000$ coûtant 350$ par mois;
    • Marge de crédit personnelle ayant un solde de 10 000$ coûtant 65$ par mois.

Tous deux gagnent de bons revenus mais, avec deux enfants, ils n’ont, actuellement, aucune capacité d’épargner. Après les dépenses, les dettes et l’impôts, leur budget est a 0$.

La totalité de leurs dettes représente 265 000$ pour des mensualités de 2 326$.

Ils leur reste 20 ans a payer leur hypothèque et se demandent s’ils devraient opter pour des paiements accélérés aux deux semaines tel que recommandés par leur Banque.

NON!!!! Ça ne fait qu’ajouter au stress financier.


Imaginons maintenant que nous utilisions la valeur de leur maison afin de rembourser leurs dettes de consommation. Il est important de mentionner que lors d’un refinancement hypothécaire, la limite d’emprunt est généralement 80% de la valeur de la résidence. En consolidant leurs dettes sur un prêt hypothécaire a taux avantageux, il sera possible de réduire leurs mensualités de façon importante. Voyons maintenant leur situation financère après l’opération :

ACTIF

    • Maison d’une valeur de 350 000$;
    • Voiture d’une valeur de 20 000$;
    • REER de 25 000$;
    • Fonds de pension d’une valeur de 150 000$.

PASSIF

    • Hypothèque de 265 000$ coûtant 1 254$ par mois;
    • Prêt auto remboursé en totalité;
    • Cartes de crédit remboursées en totalité;
    • Marge de crédit personnelle remboursée en totalité.

Oui, mais es tu malade de remettre mon hypothèque sur 25 ans alors que je veux la payer plus vite. Pire, payer mes cartes de crédit sur 25 ans??

Oui, si on s’arrête la, c’est probablement la pire stratégie financière possible.

Imaginez maintenant que nous utilisions le même budget de 2 326$ par mois afin de payer l’hypothèque et mettre de l’argent de côté.

Après une période de 11 ans, le couple aurait accumulé une somme de 188 124$ et le solde de leur hypothèque serait de 172 075$……c’est ce qu’on appelle une valeur nette positive.

OK…….laissons leur maintenant 200$ de plus par mois pour combler leur rythme de vie et utilisons uniquement que 2 126$ mois. Après une période de 12 ans, le couple aurait accumulé une somme de 171 558$ et aurait une dette de 162 019$. Libre au couple de rembourser leur hypothèque avec la somme de 171 558$ mise de côté.

En résumé, pour 200$ de moins par mois, ce couple aurait la possibilité de rembourser son hypothèque en 12 ans au lieu de 20 ans. Et si on poursuivait la méthode sur une période de 20 ans au lieu d’arrêter dans 12 ans…….accumulation d’une coquette somme de 358 380$. Avec cette somme, il est possible de vous fournir un revenu de 23 086$ par année pendant 30 ans.

Vous n’avez jamais entendu parlé de cette stratégie? Je ne suis pas surpris. Quel est l’objectif principal de votre Banque, vous offrir une carte de crédit a 19% ou vous offrir la liberté financière?


Jean de la Fontaine n’avait jamais si bien résumé avec sa célèbre fable du Lièvre et la Tortue :  »Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. »

Curieux? Faites vous même l’exercice en utilisant le calculateur ci-dessous

Commentaires

Commentaires

Partager ce contenu